Huit divisions

La structure organisationnelle de la FINMA correspond aux différents secteurs de la branche financière.

La FINMA remplit sa mission de surveillance grâce à quatre divisions qui y sont dédiées. Les fonctions transversales classiques sont assumées par quatre autres divisions.

Organigramme FINMA

Quatre divisions de surveillance

L’autorisation et la surveillance des banques et des maisons de titres relèvent de la responsabilité de la division Banques. La division Assurances s’occupe des mêmes tâches pour le secteur des assurances. La division Marchés est responsable de la surveillance des infrastructures du marché financier, des établissements disposant d’une autorisation Fintech et du secteur parabancaire, y compris les organismes de surveillance. La lutte contre le blanchiment d’argent relève également de sa compétence ainsi que la surveillance des organismes d’autorégulation au regard du respect de la loi sur le blanchiment d’argent. La division Asset Management est chargée des autorisations et de la surveillance des gestionnaires de fonds (asset managers) et des placements collectifs de capitaux. Elle autorise aussi les gestionnaires de fortune et les trustees selon la loi sur les établissements financiers (LEFin) et assume leur surveillance.

Quatre divisions transversales

La division Enforcement est responsable de l’application du droit de la surveillance dans tous les domaines ainsi que de la surveillance du marché. La division Services stratégiques a notamment la charge de la coopération internationale, des questions juridiques d’ordre général et de la communication. La division Recovery et Resolution garantit que la FINMA peut agir de manière efficace et efficiente également en cas de crise. La division Operations met à la disposition des collaborateurs de la FINMA les instruments de travail nécessaires et assume des fonctions internes de services et de contrôle.

Organigramme FINMA

Dernière modification: 01.11.2021 Taille: 0,02  MB
Ajouter aux favoris
Backgroundimage