Surveillance dans le secteur des assurances

La FINMA exerce sa surveillance sur les entreprises d'assurance selon une démarche axée sur des principes et sur les risques. Plus une entreprise d'assurance présente un potentiel de risque élevé, plus la surveillance sera stricte.
La FINMA classe les entreprises d'assurance assujettis en cinq catégories. Grâce à cette catégorisation, elle garantit une surveillance différenciée et l’utilisation efficace de ses ressources.

Instruments

En fonction de la catégorie à laquelle elles appartiennent, les entreprises d'assurance sont soumises à une surveillance plus ou moins stricte. Les instruments de surveillance utilisés (et notamment des instruments appliqués de manière plus dynamique et adaptée aux processus qui sont venus compléter la panoplie d’instruments plus anciens qui ont fait leurs preuves depuis longtemps) peuvent être divisés en: