Retrait de l'autorisation, liquidation et mise en faillite

La FINMA retire l’autorisation d’exercer d’un assujetti, si celui-ci ne remplit plus les conditions requises ou s’il viole gravement le droit de la surveillance. Pour certains titulaires d'autorisation, s'ensuit, de par la loi, la liquidation de la société. Pour les acteurs des marchés financiers exerçant sans droit, la FINMA applique ces dispositions de la même façon.
Quand la FINMA retire une autorisation qu'elle a octroyée, l'activité soumise à autorisation ne peut plus être exercée. Cette mesure ne doit pas nécessairement être annoncée au préalable. La FINMA est dans tous les cas liée par le principe de proportionnalité.

Si la FINMA retire une autorisation selon les art. 33 ss LB en raison de l'insolvabilité de l'établissement ou qu'elle constate un surendettement dans le cadre d'une liquidation ordinaire, elle ouvre une procédure de faillite pour l'établissement et désigne un liquidateur.

Acteurs des marchés financiers exerçant sans droit

Le plus souvent, la FINMA applique de la même façon aux acteurs des marchés financiers exerçant sans droit les prescriptions légales relatives au retrait d'autorisation. Si l'entreprise concernée ne remplit pas, même a posteriori, les conditions d'autorisation, cela conduit à la liquidation de la société. Selon la situation financière de l'entreprise concernée, la liquidation suit les prescriptions du droit des obligations ou passe par une liquidation par voie de faillite.

Si plusieurs sociétés sont concernées par l'activité soumise à autorisation, elles peuvent – selon les implications personnelles, financières ou organisationnelles – être considérées comme un seul et même groupe du point de vue du droit de la surveillance et donc évaluées comme telles. Dans de tels cas, les prescriptions relatives au retrait de l'autorisation concernent l'ensemble des sociétés.

Informations pour les créanciers

Pour informer les créanciers, la FINMA publie constamment des communications sur les liquidations ordonnées qu'elle a menées ou supervisées ainsi que sur les procédures d'assainissement et de faillite.