News

18 mai 2009
Annonce

La FINMA reconnaît de nouvelles normes d’autorégulation dans le secteur de la gestion de fortune

La FINMA reconnaît la qualité de standard minimal aux dispositifs d’autorégulation de deux organisations professionnelles de gestion de fortune indépendante, après en avoir reconnu déjà cinq au mois d’avril. Il s’agit des normes d’autorégulation suivantes :
  • « Règlement relatif aux règles-cadres pour la gestion de fortune » de l’OAR-G Organisme d'autorégulation fondé par le GSCGI et GPCGFG;
  • « Règles d’Ethique Professionnelle » du Groupement Suisse des Conseils en Gestion Indépendants (GSCGI).
Les organisations professionnelles sont elles-mêmes responsables de la mise en œuvre et du contrôle de leurs normes d’autorégulation. Ce sont également elles qui définissent à qui s’appliquent ces règles. La gestion de fortune indépendante, à l’exception des questions de blanchiment d’argent, n’est pas soumise à une surveillance en Suisse.