News

19 avril 2010
Annonce

Etendue des travaux d'audit auprès des banques et des négociants en valeurs mobilières / Enquête effectuée par la FINMA en 2009 sur l'exercice 2008

La FINMA publie une nouvelle fois les charges de révision des sociétés d'audit bancaires et boursières auprès des banques et des négociants en valeurs mobilières. Depuis 1998, les sociétés d'audit bancaires et boursières doivent fournir chaque année ces données statistiques à l'autorité de surveillance. L'objet de cette enquête et du rapport correspondant est le recensement de toutes les charges en heures et en francs de l'audit interne et externe pour l'exercice 2008. Les évaluations se basent sur les chiffres communiqués par les sociétés d'audit et non contrôlés. Afin d'assurer la comparabilité des évaluations, les heures effectuées par l'audit interne et externe sont converties en année-personne pour certains ratios, étant précisé que, à des fins de simplification, 1800 heures sont réputées correspondre à une année-personne.

Les résultats de l'enquête figurent dans les tableaux 1 à 9. Vous trouverez ci-dessous un commentaire succinct sur les principaux chiffres relatifs aux charges de révision de l'exercice 2008. L'exercice précédent se réfère à la date du 31 décembre 2007 ou à l'exercice 2007. On notera que certains tableaux peuvent comporter des différences d'arrondi de nature technique.

Résultats de l'enquête


Pour l'exercice 2008, les réviseurs ont consacré 1779 années-personnes à leur tâche, ce qui correspond à une augmentation de 133 années-personnes des charges de révision exprimées en heures (tableau 2).

Le tableau 5 montre que la part de la révision interne au contrôle global est toujours importante. Le nombre d'années-personnes a progressé tant en ce qui concerne la révision interne que l'audit externe, la première passant de 998 à 1061 et le second de 649 à 718.

Au cours de l'année 2008 sous revue, les coûts de l'ensemble de l'audit se montent à quelque 553 millions de CHF, soit une augmentation de 10 années-personnes en comparaison annuelle (tableau 9). Ces coûts se partagent entre 256 millions de CHF au titre des honoraires de l'audit externe (contre 252 millions pour l'exercice précédent) et à 296 millions de CHF au titre des coûts de la révision interne (contre 291 millions pour l'exercice précédent). Quant à la part des années-personnes de la révision interne, elle se monte à 60 % (tableau 5).

(en allemand)
Tabelle 1 – Anzahl der erfassten Institute

Dernière modification: 25.03.2015 Taille: 0,06  MB
  • Langue(s):
  • DE
Ajouter aux favoris
Tabelle 6a – Arbeitsgebiete der Prüfung 2008

Dernière modification: 25.03.2015 Taille: 0,04  MB
  • Langue(s):
  • DE
Ajouter aux favoris